Running zéro déchet

En décembre dernier, je m’interrogeais sur Le Zéro Déchet et le sport. Depuis, j’ai réussi à atteindre les objectifs que je m’étais fixé à l’époque :

A la recherche de vêtements zéro déchet

A l’époque, mon principal soucis consistait à trouver des marques de vêtements en phase avec notre démarche. Grâce au commentaire de Cathy (EthicalIfPossible), je découvrais une étude qui reste ma bible … le Grand Test des vêtements en Laine Mérinos. Entre temps, j’avais mené mon enquête pour découvrir les marques connues sur ce créneau IceBreaker ou Patagonia par exemple pour des vêtements à base de laine de mérinos et la marque Natural Peak …

Natural Peak est une jeune marque française basée en Haute Savoie, dont l’originalité est d’avoir lancé une gamme de vêtements fabriqués à partir de fibres de bois de hêtre et d’eucalyptus : la gamme Woodwear. 

Une fois de plus, mon choix aura été guidé par différents critères écofrugaux. Natural Peak aura donc été mon choix :

  • pour sa matière première en ressources renouvelable (le bois)
  • pour son origine (France, Haute-Savoie)
  • pour son aventure (entrepreneur)
  • pour le vêtement technique adapté au running, fitness, trail, ski, randonnées …

Et puis nos pérégrinations cet été nous aurons permis de rencontrer son créateur Emmanuel lors du salon UTMB (ultra-trail du Mont-Blanc). Quelle coincidence !

natural-peak

Cela a été l’occasion d’en savoir plus … Comme le dit lui-même Emmanuel, la matière existait déjà mais il a su créer la nouveauté commerciale : le vêtement en fibre de bois d’Eucalyptus (Tencel) et d’Hêtre (Modal). Il allie donc la douceur du Modal et la technicité du Tencel pour créer un vêtement éco-concu pour les sportifs soucieux de leur bien-être et celui de la nature

Natural-Peak-Eco-conception

Et puis Emmanuel me confirme les propriétés qui me laissaient encore septique …

  • Sans odeur
  • Seconde peau
  • Controle de la température

Natural-Peak-propriete

Mais cela, c’était avant de l’essayer …

J’ai donc investi dans des vêtements Natural Peak que j’ai pu testé en rentrant. Après 3 sorties d’une heure chacune, je n’ai toujours pas lavé mon tee-shirt ! Je vous en dis plus dans cette vidéo

Prochaine étape : Les chaussures de running … (aucune piste pour le moment)

En attendant, je cours … alors que je faisais cela pour mon bien-être, comme je l’expliquais dans l’article Zéro déchet et perte de poids, quel rapport ? j‘en suis à préparer le Paris-Versailles 2016, cherchez l’erreur !

Retrouvez tous les articles traitant de notre démarche zéro déchet

Advertisements

A propos GreenerDaddy

Un ancien citadin qui s'essaie aux gestes eco-citoyen et qui y trouve un grand plaisir !
Galerie | Cet article, publié dans Déchets directs, Déchets Indirects, Dechets, sport, zéro déchet, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Running zéro déchet

  1. Ping : Running solidaire | La Greener Family

  2. Quel article interessant, je l’ajoute à mes favoris ☺️ Bonne journée !

    J'aime

  3. Bordet Stéphane dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord félicitations pour vos démarches et votre blog.
    Merci de nous faire participer et de partager vos réflexions et actions pour l’environnement.
    Vous êtes un modèle pour moi.
    Je suis dans la même dynamique que vous mais loin de votre niveau. Vos articles m’aident à progresser.
    Étant sportif, je suis également intéressé par des vêtements éthiques et zéros dechets.
    Sur vos conseils, je me suis tourné vers la marque Natural Peak.
    Quel est votre avis après plusieurs mois d’utilisation ?
    J’hésite entre la taille L et XL, comme il n’y a pas de guide de taillle sur le site, pouvez-vous me dire s’ils taillent grand ou petit ?
    Sinon, avez-vous découvert d’autres marques ?
    Merci beaucoup pour votre aide.
    À bientôt
    Amicalement,
    Stéphane

    J'aime

    • GreenerDaddy dit :

      Bonjour Stéphane
      merci pour votre soutien et bravo pour votre dynamique.
      A vrai dire, je n’ai pas cherché d’autres marques, Natural Peak me correspondant en tout point. Après quasi 6 mois, je dois dire que je n’ai rien à y redire.
      j’ai 2 tee-shirt, un court que j’utilise en intérieur que je dois laver tous les 4-5 sessions par confort principalement. Aucune odeur, séchage assez rapide … Je mesure 1m80 et j’ai pris la taille L bien qu’en théorie je taille M. La taille L me convient bien. Pret du corps, je reste libre de mes mouvements et j’ai l’impression de ne rien porter tellement il est léger.
      L’autre tee-shirt est celui à manches longues et encolure un peu remontante. Plus lourd, c’est aussi une taille L que j’utilise en extérieur. Avec un coupe-vent pendant l’échauffement, je n’ai que ce tee-shirt dans une session d’entrainement de fractionnés de 30 min à -5°C 😉 Pas froid du tout mais penser au bonnet et aux gants ^^
      Voilà 🙂

      J'aime

  4. BORDET Stéphane dit :

    Merci beaucoup pour ce retour d’informations.
    Je vais me lancer et acheter ces vêtements qui me conviendront sans aucun doute pour mes séances de course à pieds ou pour tout autre sport.
    Je vous tiendrai au courant… et continuerai à vous suivre et à lire vos articles avec grand plaisir.
    Amicalement, 🙂
    Stéphane

    J'aime

  5. Ping : Le semi-marathon de Paris zéro déchet | La Greener Family

  6. EHDeuf dit :

    Bonjour Greener Daddy!

    Un grand merci pour le blog et ces pépites d’infos!
    Concernant les chaussures, je ne sais pas si c’est toujours d’actualité mais Adidas se lançait dans la fabrication de chaussures avec du plastique recyclé. Je ne sais pas à quel point la démarche est bien faite, mais l’intention est bonne, à voir !
    Pour plus d’info => http://www.adidas.com/us/parley

    En attendant j’ai trouvé des chaussures de skate fabriqué en France et éco concu (Verkor), mais pour les running je lutte toujours 😦

    Encore merci !
    David.

    J'aime

    • EHDeuf dit :

      Et j’en profite pour une question pratique supplémentaire : cours tu avec ta gourde en inox ? Ou est ce que tu la mets dans un sac ?
      Je prépare le marathon de Paris, et je me vois mal porter une gourde pendant 4h :/
      Encore merci !

      J'aime

      • GreenerDaddy dit :

        Quand j’ai commencé à courir, je buvais avant et après la course. Puis j’ai eu mal ^^ et j’ai compris que l’hydratation était essentielle aussi pendant l’effort, globalement toutes les 30min. Du coup, lors du dernier paris-versailles, j’ai couru avec une bouteille dans la main et profité des ravitaillements, nickel. depuis, j’ai récupéré une ceinture dans laquelle je peux mettre ma gourde et quelques friandises. J’ai testé l’ensemble sur mon dernier 10km … nickel aussi. je remets donc cela pour mon semi et ne peux que t’encourager à t’équiper si tu ne veux pas profiter des ravitaillements en mode « bouteille en plastiques jetées partout » 😦
        Moi et le marathon, on verra si je me lance un jour
        bravo à toi pour ce beau challenge !

        J'aime

    • GreenerDaddy dit :

      Pour les chaussures, je suis depuis le début l’initiative d’Adidas et Parley sur les chaussures en plastique des mers .. J’ai vu que c’était resté à l’état de collection capsule prototype aux US …. Rien vu en Europe pour le moment mais oui je trouvais aussi l’initiative intéressante.
      En dehors du running, il y a quelques adresses intéressantes en effet

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s