Le jour où nous avons visité notre centre de tri

A l’occasion de la Semaine Européenne de la Réduction des déchets, le centre de tri dont nous dépendons, proposait une porte ouverte. Rendez vous pris ce samedi 26 novembre pour les portes ouvertes du SITREVA.

Quand certains visitent des musées, la Greener Family se retrouve à visiter le centre de tri de ses déchets recyclables !

Qu’un maillon de la chaine

Si on s’amusait à tracer nos déchets ? Le centre de tri n’est qu’une étape dans son cycle de traitement. Il a vocation à « tout séparer« , c’est-à-dire de s’occuper de la « mise en condition de la matière »

sitreva-cycle

Si on le passait de main en main, notre déchet serait touché par 5 personnes avant d’être effectivement recyclé ! En effet, sorti de la maison, le déchet est collecté. Sauf que notre commune n’a pas de collecteur, c’est la communauté de commune qui gère cela. Sauf qu’elle a délégué cette compétence au SICTOM en Hurepoix, lui même déléguant la compétence tri au SITREVA.

Une chaine bien huilée

Nous avons donc pu voir comment se déroulait ce tri … Le camion arrive et décharge ses tonnes de déchets recyclables. Ils sont stockés avant d’être réparti grossièrement sur un tapis. C’est le début d’un parcours qui à la fin de 5 étapes permettra d’obtenir des cubes compact de déchets identiques.

sitreva-pre-tri

  1. Le pré-tri manuel : On retire les gros cartons et autres « erreurs de tri » flagrantes. On a vu passer une bonbonne de gaz par exemple ….
  2. Le rouleau : Ensuite, c’est le manège dans un énorme rouleau avec des trous de 18cm qui permette d’écarter papier, et petites bouteilles, canette …
  3. L’aimant : Tous les métaux sont captés
  4. L’optique : Ici, seules les bouteilles plastiques sont reconnues
  5. Le tri manuel : C’est ensuite pas moins de 20 personnes qui s’affaire à finaliser le tri

sitreva-alu sitreva-bouteille sitreva-carton sitreva-lait sitreva-papier

20% d’erreur de tri

L’usine traite les déchets de 230 communes dont la notre. 15000T de déchets sont traités dans cette usine par an et 3000T sont retournées pour incinération. 3000T en erreur ….

sitreva-tri

Nous avons compris pourquoi notre tri est limité ici … le centre est assez vieux et ne dispose pas de lecteurs optiques suffisant pour trier autre chose que les bouteilles plastiques.

Le reste passe en « erreur de tri » et est renvoyé pour incinération. Mais c’est bien NOUS qui faisons ces erreurs. Relisons les consignes de notre Syndicat Intercommunal et faisons notre part. Sinon, continuons à réduire nos déchets et la question ne se posera plus …

En tout cas, c’était une belle expérience que nous vous encourageons à faire si vous en avez l’occasion … c’est impressionnant et cela renforce l’idée que notre démarche zéro déchet à un sens !

Et vous, savez vous où vont vos déchets ?

 

 

Publicités

A propos GreenerDaddy

Un ancien citadin qui s'essaie aux gestes eco-citoyen et qui y trouve un grand plaisir !
Galerie | Cet article, publié dans Dechets, Recyclage, zéro déchet, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le jour où nous avons visité notre centre de tri

  1. Juliette dit :

    Merci pour cette immersion en terre trieuse !!! A Nîmes la centrale est plus en avance, nous pouvons ainsi recycler toutes les sortes de plastique et même…les sacs plastiques! D’un côté c’est super que tous ces emballages en plastique soient recyclés, mais d’un autre, ça ne favorise pas les changements d’habitudes chez les citoyens, ni n’incite les industriels à revoir leurs modes d’emballages… le débat est ouvert!

    J'aime

  2. Lucile dit :

    Merci pour cet article, c’est intéressant de voir les petites différences de techniques de tri avec le centre de chez moi à Toulouse ! (Il y a plus d’étapes chez nous, notamment la première qui sépare les gros cartons du reste). En tout cas, ce genre de visite devrait être obligatoire… Le centre d’ici ne doit pas être plus moderne que le vôtre cela dit, car nous non plus nous ne recyclons pas d’autre plastique que les bouteilles, flacons, bidons. Exit le papier alu, les pots de yaourts ou autres. Sinon, il y a une autre chose intéressante à visiter (si c’est possible chez vous) : l’incinérateur de déchets (ou Unité de Valorisation Énergétique). Âmes sensibles, s’abstenir, mais c’est intéressant et impressionnant !
    Mes salutations vertes 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s