Des gestes pour démarrer le zéro déchet

Comme nous l’écrivions lors de notre bilan zéro déchet, le plus difficile ce sont les changements d’habitude. Alors comme tout changement, il faut y aller petit à petit, chacun à son rythme mais surtout en phase avec soi-même.

Pour vous aider, comme nous l’avons été en vous lisant, voici quelques trucs et astuces que nous appliquons au quotidien dans notre quête du zéro déchet :

  1. Des cotons lavables et réutilisables tu choisiras : Rétrospectivement, c’est en effet la toute première chose que l’on a appliqué. C’était il y a 8 ans !! A la naissance de notre fille, nous sommes très vite sortie des lingettes bébé pour utiliser des lingettes réutilisables (Tendance d’Emma). Et puis le frère suit et tout le monde grandit. Finalement aujourd’hui c’est Greener Mummy qui utilise maintenant ces lingettes mais pour se démaquiller. Et comme l’indique le site Lamazuna, ce sont plus de 13 000 cotons jetables qui ont été évités
  2. Toujours avec une gourde tu sortiras : Festival-zerowaste-gaspajoeNous avons la chance d’avoir accès à une eau potable de qualité. Alors nous ne nous en privons pas pour la boire. Greener Mummy nous a montré la voie il y a aussi quelques années en arborant fièrement une gourde Gobi. Depuis, nous sommes tous équipés. Les enfants pour leur goûter ont toujours leur gourde avec eux (Gaspajoe).  En sortie en famille, chacun sa gourde  pour boire sa boisson favorite. 2ème geste assez simple à mettre en oeuvre, une famille de 4 personnes peut économiser près de 700 euros pas an ! comparé à l’usage d’eau en bouteille plastique.
  3. DIY-sac-jean-mybag.jpgAvec un sac cabas tes courses tu feras : Arme ultime contre le fléau que sont les sacs plastiques, notre sac en jean nous suit partout lors de nos courses. Evidemment, n’importe quel sac cabas réutilisable fera l’affaire ! Du coup, faire face à l’entrée en vigueur de l’interdiction en France des sacs plastiques en juillet dernier, n’était pas une affaire. Le caddy à roulette fait aussi très bien l’affaire, surtout quand les courses sont conséquentes. En même temps, il faut bien que les bras de Greener Daddy serve à quelques choses !
  4. sac en vracDes sacs en tissu tu utiliseras : Nous avons démarré en réutilisant les sachets en papier des étales du marché. Et puis Greener Mummy s’est lancé dans la fabrication de sac en tissu pour le vrac. Depuis, nous faisons nos courses avec, pour nos achats en vrac au marché ou en magasins spécialisés. C’est encore autant de sacs en plastique évités dans notre quotidien
  5. En vrac, local et de saison tu achèteras : Pour limiter le gaspillage alimentaire, et faire du bien à son porte-monnaie, quoi de mieux que d’acheter en juste quantité ? Pour sa santé et celle de la planète, quoi de mieux que de manger ce qui est produit localement, bio et de saison ? Accompagner d’une liste de courses, voilà le choix que nous privilégions lorsqu’il s’offre à nous. Nous avons rejoint une AMAP qui nous fourni en légumes bios de saison produits à 5km de la maison. Nos chemins croisent régulièrement les enseignes Naturéo ou Day-by-Day. http://www.youtube.com/watch?v=XIm9a0b5ANE
  6. piquenique-zero-dechet-montagneDes kits repas tu te constitueras : et les piques-niques ou goûter zéro déchet n’auront plus de secret pour toi. Composé d’une serviette en tissu, de couverts et verre en inox, de la gourde,  d’un contenant type bento et si vos enfants en sont friands, vous pouvez aussi ajouter une paille en inox, nos repas en extérieur ne génèrent donc aucun déchet autre que d’éventuels biodéchets. En entreprise, Greener Daddy emmène également un mug qui permet d’utiliser la machine à café sans le gobelet en plastique. Enfin, sachez qu’une serviette en papier pèse 2g. Un calcul rapide a montré que Greener Daddy évite de jeter plus de 500g par an de serviette en papier dans sa cantine. Nous réfléchissons d’ailleurs à en parler pour sa mise en place à la cantine scolaire des enfants.
  7. 10 min au four à 160 degresDans la cuisine fait-maison tu te lanceras : Maintenant que les courses privilégient les achats frais, il faut se « retrousser » les manches pour réaliser de belles recettes et se régaler à tous les repas. Fini les plats préparés industriels dont nous ne connaissons pas les ingrédients, place aux recettes fait-maison. Greener Mummy s’inspire avec Marmiton, Greener Daddy s’inspire avec FrigoMagic. Dans tous les cas, la famille se régale et les enfants sont ravis d’avoir des goûters originaux. Ils sont fans et en redemandent.
  8. potager-greener-familyAvec le compost de 30% tes déchets tu réduiras : Le verdict est sans appel. 30% de nos déchets ménagers sont des biodéchets (source Ademe). Nous avons la chance d’avoir un jardin nous permettant de nous lancer dans le compostage. Au delà de réduire nos déchets, c’est aussi un bel apport pour notre jardin potager. Il faut avouer que pour le moment, c’est plutot un « tas » de nos biodéchets mais en y regardant de plus prêt, et après une année, le voilà qui commence à ressembler à du compost !
  9. ingredient_lessive_ecologiqueTes produits ménagers tu feras : Une autre étape que nous avons franchie récemment, c’est la réalisation de produits ménager. Nettoyant multi-usage à base de vinaigre blanc (option macération d’agrume pour l’odeur), liquide vaisselle puis lessive et son adoucissant, nous économisons des dizaines d’euros par an en ayant remplacé les lessives traditionnelles ou autre nettoyant.
  10. Savon bio en vracAvec de la cosmétique solide tu te laveras : Enfin, une dernière astuce pour le quotidien, privilégier les pains de savon ou liquide en vrac pour votre toilette. Le shampoing solide de Pachamamaï est aussi une belle alternative ainsi que le dentifrice solide. Must ultime, les fabriquer vous-mêmes mais là nous ne saurons pas (encore) vous aider. Nous ne nous sommes pas encore lancé …

Sachez d’ailleurs que c’est par ailleurs l’ordre dans lequel nous avons avancé dans notre démarche pour arriver à diminuer de 75% la taille de notre poubelle grise en un an.

Et vous, réduisez vous vos déchets ?

 

Publicités

A propos GreenerDaddy

Un ancien citadin qui s'essaie aux gestes eco-citoyen et qui y trouve un grand plaisir !
Galerie | Cet article, publié dans écofrugal, zéro déchet, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Des gestes pour démarrer le zéro déchet

  1. Claire dit :

    De bons conseils. Parfait pour démarrer. Bravo pour ce résumé très simple.

    Je rajouterais « curieux de tout, tu seras ! » C’est, pour moi, la base pour trouvez les alternatives qui nous conviennent. Rechercher, tester, s’obstiner et si ça ne convient pas, reprendre la recherche …

    Aimé par 1 personne

  2. Madame Castor dit :

    Voilà qui résume bien les « piliers » de l’aventure zéro déchet, oui 🙂
    On fait un peu de tout ça, et ça fait avancer le schmilbick !

    Aimé par 1 personne

  3. J’aime beaucoup votre article 😉 les 10 commandements du zéro déchets 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Des solutions anti-gaspillage | La Greener Family

  5. karine teyre dit :

    bonjour,
    très intéressant cet article pour bien démarrer. pour ma part :
    1) j’utilise des cotons lavables pour nettoyer mon visage.
    2) j’ai toujours ma bouteille à portée de main idéal pour bien s’hydrater à mon boulot
    3) je ne fais jamais mes courses sans mes sacs réutilisables qui sont toujours dans mon coffre de voiture
    4) qui va aussi avec le numéro 3 j’ai acheté des sacs à vrac chez day by day qui sont fabriqués par une personne près de Rennes du coup j’ai profité des nouveautés et je fais marcher les artisans locaux d’ailleurs il va falloir que je regardes dans mes tissus pour pouvoir en refaire plus
    5) rien de tel pour économiser que de manger de saison et local et comme je prévois mes menus je n’achètes que les quantités nécessaires pas de gaspillage
    6) on utilise des serviettes en tissus tout comme à la cantine de mes enfants
    7) le fait-maison est une habitude prise depuis 14 ans vu que mon fils aîné a été longtemps allergique à l’oeuf et maintenant à l’arachide du coup on a pris l’habitude de cuisiner tout maison et mon conjoint est cuisiner dans une crêperie bio du coup ça aide aussi
    il me reste plus qu’à me coller aux étapes 8, 9 et 10 pour continuer à évoluer.

    J'aime

  6. Ping : Objectif Zéro Déchet en famille – Ma Copine Pauline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s