Covid-19 – Comment avons nous vécu le confinement ?

Le commencement

13 mars 2020, comme tout le monde, nous écoutons les informations et comprenons qu’à partir du 16 mars, nous devrons tous restés à la maison. L’école sera fermée pour les enfants et nous devrons travailler à la maison. Comme l’a indiqué le Président, nous faisons parti des « dernières lignes » dans cette « guerre » contre le covid-19.

Difficile d’échapper aux informations qui tournent en boucle sur le sujet. Tellement anxiogène que nous avons suivi à la lettre les instructions, au détriment de notre vie sociale et nos liens avec nos voisins/amis de la commune. Nous avions mêmes déjà démarré les gestes barrières depuis quelques temps, en « en faisant un peu trop » à la vue des réactions de nos interlocuteurs.

Le travail continue mais pas pour tout le monde

Le télétravail avait déjà commencé une semaine avant pour Greener Daddy, sa société ne souhaitant prendre aucun risque pour ses salariés. Pas de chômage partiel, le travail continue, mais adapté à la situation, dont la gestion de l’école à la maison.

Il en sera autrement pour Greener Mummy qui voit ses évènements s’annuler les uns après les autres, ses contacts se fermer, la privant de son activité pour les lunettes écologiques et son appellation de marques de lunettes engagées Optic For Good

L’école à la maison

Avec Greener Boy en CE2 et Greener Girl en 6ème, voilà 2 enfants qui doivent terminer leur cycle en confinement.

Pour Greener Boy, nous recevions les cours la veille au soir que nous déroulions comme nous pouvions en journée. Pour Greener Girl, au collège, la mise en place d’un suivi à distance et de cours en visio nous aura grandement soulagé.

La reprise partielle de l’école en mai aura été la bienvenue même si en zone Orange (Ile de France), nous avons été les derniers à déconfiner totalement.

L’écofrugalité, notre démarche gagnante

Pour le reste, nous n’avons pas vraiment souffert de ce confinement. Pour se nourrir, nous avons pu continuer de profiter de nos adresses (AMAP, marché, vrac) sans craindre pour une éventuelle pénurie ni la proximité des gens.

Il aura fallu trouver l’inspiration pour faire à manger pour 4 et ces 14 repas par semaine.

Se concentrer sur l’essentiel, sur ce que l’on a besoin, la démarche écofrugale rayonne positivement dans ce contexte.

Et les masques ?

Alors que Greener Mummy est une fine couturière, la question de coudre des masques s’est vite posée. Pourtant, le risque que cela pouvait représenter de faire porter aux autres un travail personnel, il aura fallu presque toute la durée du confinement pour se lancer … pour nous uniquement

Et le déconfinement ?

Comme nous le disions un introduction, nous appliquons les gestes barrières assez strictement. Nous étions parés de bonnes intentions, une volonté de reprendre une communication bienveillante vers le collectif de notre commune et partager ce qui pourrait intéresser. Mais après des remarques et incompréhension, nous nous rendons compte que nous menons un combat qui n’intéresse que nous. Nous revenons à nous questionner sur notre engagement et comprendre pourquoi nous ne sommes pas militants. Nous sommes trop affectés par les retours négatifs et n’avons pas la force ni l’envie de vouloir nous défendre, alors aujourd’hui, malgré le déconfinement, nous nous replions sur nous-mêmes.

A propos GreenerDaddy

Un ancien citadin qui s'essaie aux gestes eco-citoyen et qui y trouve un grand plaisir !
Galerie | Cet article, publié dans écofrugal, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.